8 minutes read

COMMENT FAIRE UNE CHANSON PAR TEMPS DE CANICULE ?​

Il fait chaud

(Aude Compose)

Il fait chaud, je ne sais plus trop / Où je suis

Il est tard, les feuillages hauts / Ont roussi

Il fait chaud, ça sent la piscine / Je souris

Il est tard, l’ancre est en platine / Dans mon puits

Dans ma mémoire, tu reviens / Dans ma mémoire, un dessin

Dans ma mémoire, tu reviens / À l’ombre dans le jardin

Il fait chaud encore et encore / Sur les murs

Il est tard, j’attends un décor / Un futur

Il fait chaud, cela me fatigue / Mon ami

Il est tard, quand mes yeux s’irriguent / C’est la vie

Dans ma mémoire, tu reviens / Dans ma mémoire, un dessin

Dans ma mémoire, tu reviens / Mais ton sourire a pris fin

Il fait chaud, je ne sais plus trop / Où je suis

Il fait chaud, je ne sais plus trop / Qui je suis

Il fait chaud, je ne sais plus trop / Qui je suis

Il est tard, un dernier texto / Dans la nuit

Il fait chaud, mon cœur s’est ouvert / Aujourd’hui

Il est tard, peut-être ai-je offert / Comme un « Oui »

Dans ma mémoire, tu reviens / Dans ma mémoire, un dessin

Dans ma mémoire, tu reviens / Un nouveau toi prend ma main

POUR ÉCOUTER « IL FAIT CHAUD » : www.youtube.com

 

QUELQUES ASTUCES 

Par temps de grosse chaleur, le corps est plus lourd ou plus mou ? Le cerveau est moins vif, moins réactif, moins créatif ? Quelques astuces pour retrouver concentration et créativité, pour réguler la température du corps :

  1. Trouver un endroit au frais pour mettre en route la créativité (autre maison, café sympa, bibliothèque…), évidemment.
  2. Mettre le réveil 30min plus tôt et au saut du lit créer quand il fait plus frais.
  3. Se passe de l’eau sur le lobe des oreilles.
  4. Faire une des deux manières de faire un bain dérivatif : s’assoir sur un pain de glace. Pour en savoir plus : www.bainsderivatifs.fr
  5. Programmer une sieste de 20min en demandant au cerveau de donner toutes les idées nécessaires.

 

S’INSPIRER D’UNE AUTRE CHANSON

Quand il fait trop chaud, j’ai moins cette vivacité d’esprit, moins d’idées. J’ai sélectionné une chanson que j’aime, dont l’orchestration est minime et qui tourne en 4 temps (comme la majorité des chansons à part les valses en 3 temps). Le moins d’instruments possible, me permet de mieux repérer la suite d’accords. Je me concentre sur le piano ou le clavier ou la guitare. 

Dans le cas de « Il fait chaud », je me suis inspiré d’une chanson de Sia, « One million bullets ». Une nappe de clavier change d’accords tous les 4 temps, à chaque mesure. C’est plus simple ainsi pour les identifier les marches harmoniques (suite d’accords).

Pour les musiciens qui ont l’habitude de relever des marches harmoniques, je vous laisse à votre expérience, votre savoir-faire.

Pour les chanteur.euse.s qui ne pratiquent pas d’un instruments ou les auteur.e.s qui ne souhaitent peut-être pas interpréter leur œuvres, les yeux fermés aideront à mieux se concentrer et entendre des notes. Le plus simple est de se concentrer sur les notes les plus aigües, autrement appelées les crêtes des accords.

Peu importe si le relevé des accords est incorrect. L’important à retenir, c’est que l’on veut simplement s’inspirer. De toute façon, nous allons transformer notre source d’inspiration.

 

EXEMPLE AVEC « ONE MILLION BULLETS » (SIA) (Vidéo : 4min38)

À la première écoute de cette chanson, j’ai repéré que la musique tourne en 4 temps par mesure. J’entendais les notes suivantes :

  1. Ré sur 4 temps = note de l’accord de G (Sol majeur).
  2. Mi sur 4 temps = note de l’accord de Em (Mi mineur).
  3. Do sur 8 temps (2 mesures) = note de l’accord de F (Fa majeur).
  4. Ré sur 4 temps = note de l’accord de G (Sol majeur).
  5. Mi sur 4 temps = note de l’accord de Em (Mi mineur).
  6. Do sur 8 temps (2 mesures) = note de l’accord de C (Do majeur).
  7. Un cycle de 8 mesures avec 4 accords différents.

L’harmonie d’une des parties de cette chanson est constituée d’un long cycle de 8 mesures donc. Un cycle est une suite d’accords (ou de lignes mélodiques ou de rythmes) qui tourne plusieurs fois dans l’œuvre.

|G     (mesure 1)|Em     (mesure 2)|F       (mesure 3)|%      (mesure 4)|

|G     (mesure 5)|Em     (mesure 6)|C       (mesure 7)|%      (mesure 8)|

  1. Les mesures 1 et 5 sont constituées du même accord : G.
  2. Les mesures 2 et 6 sont constituées du même accord : Em.
  3. Les mesures 3 et 4 sont constituées du même accord : F.
  4. Les mesures 7 et 8 sont constituées du même accord : C.

Si vous n’entendez que le changement de notes mais pas que les accords ne sont pas les mêmes aux mesures 7 et 8, cela fait un cycle de 4 mesures. Peu importe si vous entendez ou pas que l’harmonie s’est transformée à la fin du cycle de 8 mesures. Vous aurez alors un cycle de 4 mesures soit une marche harmonique de 8 mesures. En fait, si c’est une chanson que vous aimez beaucoup, que vous avez écouté souvent, il y a un truc magique. Votre cerveau a entendu ces transformations. Peut-être que dans la mélodie que vous allez inventer, vous allez générer des petites subtilités qui vont suivre la véritable harmonie. Et si ce n’est pas la véritable harmonie, encore une fois, nous cherchons ici simplement une source d’inspiration.

 

SORTONS NOS SMARTPHONES

Merci à cet objet génial dans lequel il y a une application « enregistreur ».

Une fois que vous êtes sûr de vous, que vous avez 3 ou 4 notes à chanter pour créer un cycle de 4 mesures, vous pouvez vous enregistrer.

 

JEU ÉTAPE 1 : UNE MARCHE HARMONIQUE

  1. Trouver une chanson qui plait.
  2. Repérer si elle tourne en 4 temps/mesure ou autre.
  3. Repérer un cycle de 4 mesures minimum.
  4. Trouver une note à chanter par accord.
  5. S’entrainer à chanter ce cycle plusieurs fois de suite (en boucle).
  6. S’enregistrer en chantant plusieurs fois ce cycle.

 

JEU ÉTAPE 2 : INVENTER UNE NOUVELLE MÉLODIE

  1. Écouter et écouter cet enregistrement.
  2. Chanter par-dessus une nouvelle mélodie.

 

METTRE EN ACTION NOTRE CRÉATIVITÉ

Je ne nous demande pas de créer une chanson en entier. Je nous demande de mettre en action notre créativité.

Si vous n’avez jamais fait ça, si vous aimez chanter, si vous aimez les chansons, si vous lisez des paroles, si la chanson est votre « dada » intérieur, se sera beaucoup plus simple que vous ne l’imaginez. Je vous invite à vous faire confiance. À force d’écouter et d’écouter votre enregistrement du cycle, malgré vous, vous allez faire : « la, la, la… » et une mélodie sera née.

 

LA FAMEUSE SIESTE DE 20MIN

  1. S’allonger.
  2. Écouter et écouter cet enregistrement.
  3. Demander au cerveau de créer une mélodie.
  4. Mettre à sonner un réveil.
  5. Faire la sieste et laisser faire.
  6. Avoir confiance.
  7. Se dire : « À mon réveil, j’ai déjà une nouvelle mélodie. »
  8. Se dire : « J’ai déjà réussi. »
  9. À force de tester, cela marche.

 

JEU ÉTAPE 3 :  NOUVELLE MÉLODIE

  1. Une nouvelle mélodie est arrivée.
  2. S’entraîner.
  3. L’enregistrer dans le smartphone pour s’en rappeler.

 

ATTENTION AU MATIN

Le matin, les muscles de nos cordes vocales ne sont pas échauffés. Si je crée une mélodie le matin, je vais avoir tendance à chanter plus grave. Dans l’exemple de la chanson « Il fait chaud » que j’ai inventé en m’inspirant de la marche harmonique de « One Million Bullets » (Sia), la ligne mélodique est un peu trop grave. Pendant la journée, je parle, je chante et donc ma voix aura moins de faciliter le soir en concert à la chanter.

Petit message pour les non-musicien.ne.s ! Je vais donc augmenter la tonalité, la lever un peu, trouver à chanter la même ligne mélodique un peu plus haute, plus aiguë. Si vous ressentez la même chose, à vous de tester à différentes hauteurs afin de trouver la tonalité la plus confortable pour vous. Une fois que vous avez trouvez une tonalité qui vous plait, vous allez voir un.e musicien.ne qui vous donnera la tonalité et le nom des accords de la marche harmonique.

 

LE BON TEMPO POUR VOTRE MINI ŒUVRE

Dans « Il fait chaud », le tempo est beaucoup plus rapide que dans la chanson de Sia qui m’a servi d’inspiration. Il y a donc cet ajustement à faire aussi.

 

JEU ÉTAPE 4 : LAISSER FAIRE LA MÉLODIE

  1. Trouver la meilleure tonalité.
  2. Trouver le meilleur tempo.
  3. L’enregistrer dans le smartphone pour s’en rappeler.

Notre chanson et notre voix sauront mieux que notre mental, quelle est sa meilleure forme, sa meilleure tonalité, son meilleurs tempo.

 

VOS CRÉATIONS

Vous pouvez m’envoyer par mail vos créations, même des petits bouts. J’en sélectionnerai peut-être pour en faire un article futur.

On n’est pas obligé de faire une chanson. On peut faire plein de petits bouts pour s’entraîner.

Je vous souhaite de bien vous amuser. Que la créativité soit avec nous. Merci beaucoup.