6 minutes read

LA THUNE (ANGÈLE) : PARTIE 2 ANALYSE MÉLODIE

La Thune

(Angèle/arrangement guitare Aude Compose)

Tout le monde il veut seulement la thune
Et seulement ça, ça les fait bander
Tout le monde il veut seulement la fame
Et seulement ça, ça les fait bouger
Bouger leur culs le temps d’un verre
Photo sur Insta’, c’est obligé
Sinon, au fond, à quoi ça sert?
Si c’est même pas pour leur montrer

Et puis à quoi bon?
T’es tellement seul derrière ton écran
Tu penses à c’que vont penser les gens
Mais tu les laisses tous indifférents, oh, oh

Peut-être, je devrais m’éloigner
Loin du game, loin du danger
Mais j’avoue, j’aime bien jouer
Si c’est de moi dont on va parler
Où j’oublie tout et je m’en vais
Moi, je m’en vais marcher
Naïve comme jamais
Loin des regards amers

À quoi bon?
T’es tellement seul derrière ton écran
Tu penses à c’que vont penser les gens
Mais tu les laisses tous indifférents

Et puis à quoi bon?
T’es tellement seul avec ton argent
Tu sais même pas pourquoi t’es tout l’temps
Avec des michtos sans sentiments
Au fond, j’avoue que même moi
Je fais partie de ces gens-là
Rassurée quand les gens, ils m’aiment
Et si c’est très superficiel

Tout le monde, il veut seulement la thune
Et seulement ça, ça les fait bander
Tout le monde, il veut seulement la fame
Et seulement ça, ça les fait bouger

Et puis à quoi bon?
T’es tellement seul derrière ton écran
Tu penses à ce que vont penser les gens
Mais tu les laisses tous indifférents

À quoi bon?
À quoi bon?
À quoi bon?

 

LA MÉLODIE

Pour la partie 1 qui analyse les paroles, un clic ici : LA THUNE (ANGÈLE) : PARTIE 1 ANALYSE PAROLES.

Voici la 2ème partie de l’analyse de la chanson d’Angèle auteure, compositrice, interprète, qui s’appelle La Thune.

La mélodie est faite de telle manière qu’elle est très claire, très facilement mémorisable, avec des motifs très simples. En l’occurrence, chaque couplet est constitué d’un cycle répété 2 fois.

Un 1er cycle pour les 4 premiers vers + le même cycle mélodique pour les 4 autres vers.

 

QUATRE MOTIFS

Il y a dans ce cycle 4 motifs simples, faciles à retenir, faciles à mémoriser.

Je fais une petite précision, la tonalité et en Si majeur (B) et donc quand vous allez m’entendre chanter le nom des notes, attention les ré sont # (dièses), les sols sont #, les do sont # et les fa sont #. OK ?

  1. Le 1er motif : si, si, si, si, ré#, si, sol#, si.
  2. Le 2ème motif : si, si, si, si, la, si, do#, fa#.
  3. Le 3ème motif : do#, do#, do#, do#, ré#, mi, ré#, do#.
  4. Le 4ème motif : do#, do#, ré#, fa#, ré#, do#, ré#, ré#, do#.

Les 2 premiers motifs tournent autour de ce si qui est la tonalité de ce morceau. Pour le 3ème motif, on monte un peu, ça crée un événement. Ça crée du relief, ce qui fait que l’auditeur ne s’ennuie pas avec cette mélodie, pourtant assez simple et très claire. Le 4ème motif est le dernier de ce cycle musical. Le cycle est hyper simple. L’auditeur, comme il y a 4 motifs, ne peut jamais s’ennuyer. En même temps, comme ces motifs sont simples, la chanson est claire. La ligne mélodique est facile à retenir.

 

ANACROUSE

Autre précision, tous les départs sont en anacrouse. C’est-à-dire avant le 1er temps. Les mesures sont en 4/4 soit 4 temps par mesure.

Écoute de la vidéo de 2min48 à 3min03 : je vous chante l’exemple de ces départs en anacrouse.

Le fait que les départs soient toujours au même endroit, ça aussi c’est fort. Ça nous aide nous auditeurs, à bien apprécier cette mélodie et à l’apprendre par cœur rapidement.

 

LE TITRE

Ensuite, il y a un détail que j’aimerais vous expliquer, vous monter et que vous avez tous vu, c’est que le titre de la chanson La Thune, apparaît dès le 1er vers, du 1er couplet. De plus, il apparaît sur un temps fort.

Écoute de la vidéo à 3min43 : « Tout le monde il veut seulement la thune » sur le 1er temps de la mesure. Méga chouette. Méga fort. Ça donne beaucoup poids. Ça donne du sens. Ça décrit toute la suite des paroles et de la mélodie.

Par exemple, si Angèle avait écrit : « Tout le monde il veut seulement l’argent », ça aurait été beaucoup moins fort. Le mot « argent » est en 2 syllabes. L’accent tonique est sur la 2ème syllabe. Ça sonne moins. Ça donne moins de sens. C’est moins fort. Ça a moins de poids.

 

LE REFRAIN

Ce qui nous aide aussi, c’est toujours cette fameuse anacrouse. Le début des motifs commencent exactement aux mêmes endroits.

Écoute de la vidéo à 4min35 : je vous chante l’exemple de ce départ en anacrouse.

Ensuite pour donner du peps, pour donner une autre dynamique, et ce qui est souvent vrai dans les chansons, les motifs sont plus aigus que dans les couplets.

  1. Le 1er motif : fa#, ré#, sol#, do#, fa#.
  2. Le 2ème motif : ré#, fa#, sol#, si, sol#, fa#, sol#, ré#, do#.
  3. Le 3ème motif : do#, do#, ré#, fa#, ré#, do#, ré#, ré#, do#.
  4. Le 4ème motif : idem 3ème.

Les 3ème et 4ème motif ont un mouvement à peu près similaire au 2ème mais un peu plus grave.

Voici ce qu’on peut observer de la mélodie de La Thune d’Angèle.

 

JEU COMPOSITION MÉLODIE

Je vous invite à composer vous aussi avec les paroles que vous avez écrite précédemment sur le thème de l’argent (voir l’article : LA THUNE (ANGÈLE) : PARTIE 1 ANALYSE PAROLES).

Écoute de la vidéo de 7min20 à 8min06 : je vous joue l’arrangement que j’ai créé pour habiller autrement la chanson d’Angèle. Je précise que j’ai ajouté volontairement 2 autres accords à la fin du refrain.

Écoute de la vidéo de 8min24 à 9min18 : je vous joue les accords d’origine mais pas en reggae pour ne pas avoir la chanson d’Angèle en tête. Ça vous paraît bizarre ? Dans la chanson, il y a tout un arrangement, une programmation derrière les ordinateurs, qui fait qu’on entend pas qu’à chaque fois, se sont tout le temps le même cycle qui est répété : B (si majeur), F# (fa dièse majeur), C#m (do dièse mineur), F# (fa dièse majeur). C’est tout le temps construit autour de ces accords.

  1. Créer 1 cycle avec 4 motifs très simples, très clairs, pour les couplets.
  2. Créer des motifs clairs et simples, plus aigus, pour le refrain.
  3. Faire partir chaque vers en anacrouse (avant le 1er temps des mesures).
  4. Faire partir ces anacrouses toujours aux mêmes endroits.

 

POUR LES GENS MOINS MUSICIENS

Maintenant je vais prendre la guitare pour jouer un accompagnement.

  1. Fermer les yeux, avec vos paroles.
  2. Poser une mélodie à vous.

 

VOS CRÉATIONS

Vous pouvez m’envoyer par mail un MP3 de vos créations, j’en sélectionnerai peut-être une (ou plusieurs), pour la présenter lors d’un prochain article.  

Je vous souhaite de bien vous amuser, d’être très créatifs et aussi de vous célébrer quand vous êtes heureux et satisfaits de ce que vous avez produit.